News

 

stopLe conseil d'administration de ALIAR asbl s'oppose formellement aux intentions du législateur d'enlever les articles 12 & 13 de la loi du 26 mars 1992 sur l'exercice et la revalorisation de certaines professions de santé. Cette approche pourra "nuire gravement à la santé" de nos patients!

Le projet de loi 6893 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles déposé par Monsieur Claude Meisch, Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en date du 19 octobre 2015 prévoit entre autre une modification de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l'exercice et la revalorisation de certaines professions de santé.

Malgré de nombreux avis négatifs entre autre de la part du Conseil Supérieur pour Certaines Professions de Santé, les ministres concernés par ce dossier (Santé et Enseignement) maintiennent leur position initiale et prévoient donc supprimer le droit/obligation à la formation professionnelle continue pour les professionnels de la santé sans proposer de mesure compensatoire adéquate.

ALIAR asbl ainsi que beaucoup d'autres associations professionnelles sont prêt à défendre avec tous les moyens possibles les articles 12 & 13 de la loi du 26 mars 1992. Ceci surtout dans le cadre du maintien d'une qualité de soins envers les personnes soignées.

Veuillez trouver ci dessous les liens vers les détails du dossier.

Projet de loi 6893 (dossier complèt sur le site www.chd.lu)

Prise de position ANIL

Avis du Conseil supérieur de certaines professions de santé