Soigner son addiction à l’alcool par l’hypnose

0
68

Les 1,7 million de malades alcooliques en France prouvent que les techniques de sevrage alcoolique disponibles ne sont pas très efficaces. Bien que l’hypnose existe depuis le 18ème siècle, elle n’a été utilisée sur les personnes alcooliques qu’au début du 21ème siècle.

Si elle est désormais pratiquée par des spécialistes auprès de différents hôpitaux, cela signifie qu’elle est efficace. 

Quand faut-il consulter ? 

L’alcool atteint tant le physique que le mental. Effectivement, l’’hypnose tend à soigner les effets de l’alcool sur le mental. Vous devez consulter un spécialiste en hypnose si vous êtes dépendant de l’alcool et commencez à vous sentir anxieux ou dépressif. En cas de problèmes avec l’alcool, l’hypnotiseur observe le comportement de son patient. 

Il n’y a pas de bon moment ou de mauvais moment pour consulter. Votre volonté est ce qui compte le plus dans le cadre de l’hypnose. Vous serez amené à décrire votre quotidien et éventuellement les raisons qui vous ont conduit à l’alcoolisme. Vos habitudes dans le cadre de la consommation d’alcool également constituent un sujet qui intéresse votre guérisseur. 

Les suggestions thérapeutiques de l’hypnotiseur dépendent de ces habitudes. Ainsi, il est tout à fait logique qu’il vous pose des questions sur la quantité d’alcool que vous consommez, votre type d’alcool, si vous buvez seul ou accompagné, etc. 

Généralement, une personne alcoolique vient par elle-même pour bénéficier de séances d’hypnose. Le sevrage alcoolique par le biais de l’hypnose ne peut se faire qu’après l’obtention du consentement de la personne dépendante. 

Il est tout à fait possible d’arrêter de boire grâce à l’hyptnose comme le propose l’Institut Adios. Vous pouvez les contacter sur le site internet.

Les étapes du traitement par l’hypnose contre l’alcool 

La séance d’hypnose pour lutter contre l’alcoolisme peut se présenter sous plusieurs formes. Selon la localisation du patient, de l’hôpital qu’il a choisit et de la gravité de son cas, il peut bénéficier d’une séance individuelle ou de groupe. Le plus important se résume par l’obtention de son accord pour suivre les séances. 

Obtenir le consentement d’un alcoolique pour suivre une séance d’hypnose est cependant difficile. Afin de l’inciter et l’encourager, tout commence alors par une réunion de groupe. Une fois son accord obtenu, le traitement à l’hôpital peut commencer. Les médecins encouragent les membres de la famille du patient à lui rendre visite aussi souvent que possible. 

Dans le cadre du sevrage alcoolique, plusieurs séances d’hypnoses ne suffisent pas. Les médecins suggèrent en parallèle avec la séance la prise de vitamines, d’antidépresseurs et d’anxiolytiques. Les suggestions thérapeutiques à caractère relaxant et encourageant contribuent également à aider les personnes alcooliques à se séparer définitivement de leur dépendance. 


Les avantages de l’hypnose sur l’alcoolique 

L’hypnose offre d’innombrables avantages dans le cadre ou en dehors du sevrage alcoolique. 

  • Améliore immédiatement le comportement du patient.
  • Limite immédiatement les effets de dépendance.
  • Prévient les rechutes.
  • Offre des techniques pratiques pour se séparer définitivement l’alcool.

Pour aller plus loin :

  • Guéri les peurs et les traumatismes qui constituent les principales causes de la dépendance à l’alcool.
  • Permet de mettre en œuvre des techniques d’autohypnose pour se relaxer. 

L’hypnose fait partie des techniques les plus efficaces, car actuellement, son taux de réussite est de 60 %. Conscient de l’état de chaque patient, les praticiens accompagnent chacun d’entre eux même à l’issue des séances d’hypnose. Généralement, les patients se tournent toujours vers leur médecin une fois qu’ils sont conscients que l’alcool ne constitue plus une solution. 

Les personnes bénéficiant de l’hypnose peuvent consulter leur médecin de temps à autre. Avant de quitter définitivement l’hôpital, chaque patient doit adopter les bonnes habitudes. Les médecins surveillent leur consommation d’eau et leur comportement. D’ailleurs, le départ de l’hôpital résulte d’une décision du praticien. 

Pourquoi l’hypnose est efficace ?

Actuellement, une liste contenant plus de 50 solutions pour arrêter de boire existe. Des thérapeutes, coachs, sites internet, etc. proposent tous des accompagnements pour réussir à vous sevrer de l’alcool. Toutefois, soit la solution choisie n’est efficace qu’à court terme, soit elle demande beaucoup de temps et d’effort de la part du malade pour atteindre son objectif. 

N’étant pas aussi chère comme la plupart de ces solutions, l’hypnose ne nécessite qu’un temps limité pour un résultat qui perdure. Si l’hypnose peut atteindre un taux d’efficacité de 60 %, cela veut dire qu’elle fait partie des pratiques les plus fiables. D’ailleurs, l’hypnose n’a rien d’ennuyeux comme les autres solutions de sevrage alcoolique. 

La majorité des personnes alcooliques souffrent de sentiment de hontes, de culpabilité ou autres sentiments dérangeants. Comprenant ce fait, les praticiens ont adopté des méthodes d’approches différentes. En effet, les techniques utilisées consistent à éradiquer complètement les sources de l’addiction. Ces dernières sont souvent d’ordre psychologique comme le traumatisme ou la dépression. 


Une rechute après un sevrage alcoolique peut être fatale. Aucune personne dépendante à l’alcool ne doit choisir la thérapie adaptée à sa situation au hasard. A défaut d’avoir un niveau d’autodiscipline très élevé, l’hypnose constitue la solution la plus efficace qui soit. Elle vous débarrasse de votre dépendance et améliore votre mode de vie. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici