Comment muscler son périnée ?

0
236
fuite urinaire perine

Chez la femme, le périnée est un ensemble de muscles souvent soumis à des épreuves très rudes.

Lorsque le périnée est en défaillance, des fuites urinaires ou d’autres pathologies peuvent apparaître.

Il est donc important de prendre l’habitude de muscler et de penser à le rééduquer même après une grossesse pour un bien-être total. Il est possible de consulter certains professionnels lorsqu’on souhaite muscler ou rééduquer son périnée.

Néanmoins, certaines solutions très efficaces sont également préconisées car elles permettent véritablement de trouver satisfaction. Découvrez quelques-uns de ces exercices dans cet article.

Comment préserver son périnée ?

Le périnée est un muscle auquel on suscite très peu d’intérêt, mais qui en réalité est bien plus important que ce qu’on peut imaginer, car il représente un amortisseur pour le rectum, l’utérus et la vessie.

Il existe le périnée postérieur situé au niveau de l’anus et le périnée antérieur situé dans la zone du vagin. Préserver son périnée passe par des précautions face aux sports pratiqués.

Souvent des activités sportives sont imposées à ces muscles quelque peu fragiles sans tenir compte de l’impact que cela pourrait avoir sur ces derniers.

En effet, lorsque ce muscle est mal utilisé ou reçoit une pression au-delà de la normale, il pourrait en découler une défaillance de certains organes localisés au niveau du bassin.

C’est ce qui justifie l’apparition de certaines pathologies comme le prolapsus qui n’est autre que la descente des organes, les fuites urinaires et bien d’autres pathologies.

Parmi les sports qui représentent des risques pour le périnée, on peut citer la Zumba, la course à pied, le basket, l’équitation, etc.

Autant de sport qu’il faut éviter lorsque vous désirez avoir un périnée en parfaite santé.

Néanmoins, le fait que certaines activités sportives présentent des risques pour le périnée ne signifie pas que vous êtes exempte du sport.  

Il faut juste s’y prendre avec précaution et opter pour les sports les plus recommandés.

Comment tonifier et muscler son périnée ?

Le sport et certaines pratiques sont très importants pour muscler son périnée. Non seulement le sport est idéal, mais aussi plusieurs dispositifs vaginaux très efficaces.

Les cônes vaginaux ou les boules de geisha

Il est possible d’utiliser ces cônes vaginaux ou ces boules de geisha par moment en journée, on parle d’utilisation passive ou en pratiquant des exercices en complément et dans ce cas, il s’agit d’une utilisation active.

Dans le premier cas, la personne peut porter ces dispositifs tout en continuant à vaquer à ses occupations habituelles. Dans le second cas, en plus du port de l’un des dispositifs, il peut pratiquer des exercices de contractions et de relâchement encore appelés exercices de kegel.

Les boules de geisha ou les cônes vaginaux devront être portés très peu de temps, car avec ces exercices en complément, les muscles périnéaux sont assez sollicités.

Ces dispositifs favorisent la contraction de ces muscles du périnée et leur permettent d’être progressivement renforcés. Toutefois, ces dispositifs ont des poids variables en fonction de la capacité des muscles du périnée à les retenir.

Ceci permet à ces muscles de travailler de manière progressive. Au fur et à mesure que ces muscles se renforcent, l’utilisatrice peut passer à des boules de geisha ou des cônes de plus en plus lourds.

Les exercices de gymnastique

Pour des exercices de gymnastiques ou de Pilates, vous avez la possibilité d’utiliser des accessoires de sport comme le Pilates Circle, le SwissBall ou encore le Pilates Ball.

En effet, ces exercices occasionnent la contraction des muscles du périnée tout en permettant de garder l’équilibre.

Par ailleurs, les sports comme le yoga, le pilâtes, la natation, l’aquagym ou encore la marche sont également préconisées pour maintenir son périnée en bonne santé.

exercices muscler perine pilates

Les électrostimulateurs périnéaux

C’est un dispositif auquel l’on a recours lorsque la personne souffre déjà des fuites urinaires.

Il s’agit d’un appareil que l’on relie à une sonde et dont le but est de transmettre un courant de faible intensité aux muscles périnéaux afin de favoriser leur contraction.

Un processus qui contribue très efficacement à leur renforcement.

Il est donc recommandé en second recours aux femmes affectées par diverses formes de fuites urinaires à savoir, les fuites d’urgence, les fuites dues aux efforts ou les fuites mixtes.

À chaque type de fuite correspond son électro stimulateur périnéal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici