La diverticule du colon

|

La diverticule du côlon est un problème courant qui touche environ 50% des Français de 60 ans et presque tous les Français de 80 ans. Seul un faible pourcentage des personnes atteintes de diverticule présentent des symptômes, et encore moins ont besoin d’une intervention chirurgicale.

Quelle est la différence entre la diverticulose et la diverticulite ?

Les diverticules sont des poches qui se forment sur les parois du côlon, habituellement du côté gauche, mais qui elles peuvent couvrir tout le côlon.

La diverticulose décrit la présence de ces sacs.

La diverticulite, une infection de la diverticule, qui peut causer un ou plusieurs des symptômes suivants : douleur dans l’abdomen, frissons, fièvre et changements dans les selles. Les symptômes les plus intenses sont liés à des complications graves comme la perforation (rupture), la formation d’abcès ou les fistules (une connexion anormale entre le côlon et un autre organe ou peau).

Comment attrape t-on des diverticules ?

La cause de la diverticulose et de la diverticulite n’est pas connue avec précision, mais elle est plus fréquente chez les personnes qui suivent un régime pauvre en fibres. On croit qu’un régime pauvre en fibres pendant plusieurs années crée une pression accrue sur le côlon et forme des sacs ou des diverticules.

Pour ne pas attraper de diverticules il faut consommer plus de fibres alimentaires (céréales, légumineuses, légumes, etc.) et parfois limiter la consommation de certains aliments, cela permet de réduire la pression sur le côlon et peut diminuer le risque de complications dues à une maladie diverticulaire.

Les cas bénins peuvent être traités avec des antibiotiques et des restrictions alimentaires. Les cas plus graves nécessitent une hospitalisation.

La chirurgie est réservée aux patients souffrant de diverticulite récurrente, de complications ou de crises graves lorsque la réponse au médicament est faible ou nulle. La chirurgie est également nécessaire chez les personnes présentant une hémorragie majeure due à une diverticulose ou des hémorragies récurrentes.

Le traitement chirurgical de la diverticulite enlève la partie malade du côlon, le plus souvent le côlon gauche ou sigmoïde. Le côlon se reconnecte au rectum ou devient « anastomose « , une récupération complète est possible. La fonction intestinale normale reprend en environ trois semaines. En chirurgie d’urgence, les patients ont besoin d’une poche de colostomie temporaire et, pour éviter les complications, on leur conseille de consulter rapidement un médecin pour les symptômes abdominaux.

Précédent

Traitement pour l’épine calcanéenne

Qu’est ce que la Purpura Rhumatoïde

Suivant

Je suis une jeune maman de 2 petits garçons, j'ai la trentaine et je suis infirmière. On pourrait dire que j'ai 2 métiers ! Etre maman m'a fait découvrir une nouvelle vision de la vie notamment sur la santé, l'alimentation et le sport. Je vais vous partager toutes mes trouvailles, mes connaissances sur ce blog.

Laisser un commentaire