Personnes âgées : douleurs articulaires et difficultés à se déplacer

0
198

Le grand âge est un réel problème lorsque les déplacements deviennent difficiles, des douleurs articulaires et autres sont contraignantes. Voyons quelles en sont les raisons et comment il serait possible de les diminuer.

Certaines douleurs peuvent être soulagées avec de l’harpagophytum soulageant l’arthrose mais pas que. Nous pouvons distinguer 3 grands types de douleurs :

  • La douleur aigüe comme un traumatisme souvent associée avec une accélération du rythme cardiaque.
  • La douleur chronique qui est persistante et rémanente. Résultat d’une altération des capacités fonctionnelles au-delà de trois mois.
  • La douleur procédurale qui est celle induite par des soins comme les pansements ou prise de sang.

Quelles douleurs peuvent rencontrer les personnes âgées ?

Des douleurs articulaires par exemples, tout un certain nombre de maux du à l’âge avancé. Voyons ce que sont ces douleurs.

Les douleurs les plus handicapantes comme l’arthrose et douleurs rhumatismales

Des pathologies comme l’arthrose sont des douleurs chroniques et vraiment handicapantes. C’est une maladie ostéo-articulaire qui touche le vieillissement du squelette, l’usure des cartilages Les signes peuvent apparaître plus ou moins tôt mais des traitements apportent un peu de soulagement. 50 à 80% des personnes âgées souffrent d’arthrose.

Les principales causes de douleurs sont :

  • Arthrose, chute ou traumatisme.
  • Nature neurologique comme des séquelles d’un AVC.
  • Origine artérielles comme les ulcères.
  • De nature viscérale qui concerne le coeur, le système urinaire ou encore les poumons.

Comment soulager les douleurs ?

Heureusement, quelques solutions existent. Des méthodes naturelles et efficaces, voyons lesquelles.

3 plantes pour lutter contre l’arthrose

Certaines plantes apportent un vrai soulagement aux douleurs articulaires. Dans certains cas, les douleurs régressent sensiblement.

  • Harpagophyton. Cette plante ne vous dit peut-être rien mais elle est pourtant la plus connue des anti-inflammatoires naturelle. Elle est très utilisée en Afrique du Sud, récemment découverte en Europe. Vous la trouverez facilement en pharmacie.
  • Les feuilles de cassis, et oui, c’est une réalité. Des études sérieuses ont validé son action anti-inflammatoire. Analgésique mais aussi diurétique, cette feuille favorise l’élimination de l’eau par les reins. 2 à 4 cuillères à soupe dans une tasse, 2 ou 3 fois par jour.
  • « La reine-des prés » est à l’origine de l’aspirine et est très connue pour lutter contre l’arthrite aigüe. A consommer avec une salade sera parfait.

L’harpagophytum pour soulager nos douleurs

Plante miraculeuse pour nos articulations, voyons ce que cette plante nous apporte. Nous faisons un petit paragraphe dédié spécialement à cette plante qui apporte sans nul doute les meilleurs résultats.

Sous forme de gélule, le produit est 100% bio et ne compte aucun effet secondaire. Les bienfaits sont nombreux comme :

  • Effets sur les articulations. Vous ne retrouverez pas vos jambes de 20 ans mais les douleurs seront moindres. La teneur en principes actifs est certifié ce qui permet une meilleure mobilité et un meilleur maintient du bon fonctionnement des articulations.
  • Les crises de goute seront soulagées. Les accès d’acide urique dans le sang est fréquent chez les personnes âgées. L’alimentation excessive de charcuterie ou de volailles et viandes en est la principale cause, à proscrire, tout du moins à limiter. L’harpagophytum en limite les effets car c’est le seul remède naturel capable de dissoudre les cristaux dans le sang.
  • Le mal de dos, de plus en plus fréquent chez les personnes âgées. On dit que c’est le mal du siècle, cette plante vous aidera à soulager vos douleurs.
  • Contrôle de l’appétit, c’est essentiel sachant que l’alimentation des personnes âgées est souvent compliquée.
  • Le transit. Le système digestif est nettoyé pour ainsi mieux fonctionner.
  • La glycémie est stabilisée naturellement par cette plante ce qui permet facilement de contrôler le taux de sucre dans le sang.
  • Enfin, c’est un excellent antioxydant et anti-inflammatoire naturel.

Conséquences de la douleur

Chez les personnes âgées, la douleur est souvent une fatalité. Elles se disent « c’est l’âge » et s’habituent à la douleur. Plusieurs phénomènes prennent leur pleine expression face à la douleur comme :

  • Diminution de l’expression de la douleur, les personnes âgées les expriment moins.
  • Banalisation de la douleur en se disant qu’elles ne vont pas s’arranger.
  • Prostation, les personnes âgées se replient souvent sur elles même pensant être seules face aux douleurs.
  • Dépression.
  • Agressivité.

Le grand âge est de mieux en mieux suivi dans nos sociétés modernes. Les structures évoluent, bien que de nombreux problèmes restent à régler. La population mondiale est en augmentation et l’espérance de vie augmente. Les douleurs des personnes âgées sont de mieux en mieux prises en charge, il faut continuer une politique basée sur nos anciens.

Aidons-les du mieux que nous pouvons face à leurs douleurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici