Ferritine élevée

|

Les causes et explications d’une ferritine trop élevée (appelée hémochromatose) peuvent être multiples et les conséquences tout aussi nombreuses. Il est important de traiter rapidement cette pathologie dès l’arrivée des premiers symptômes et de se fier à l’avis de son médecin sur le sujet pour ne aggraver la situation.

 

 

La ferritine

 

On appelle ferrtine la protéine qui se trouve naturellement dans notre corps et qui permet la régulation sanguine dans sa globalité. Elle participe activement au stockage et à la production de fer, ainsi qu’à la distribution de celui-ci dans notre organisme.

 

Si elle est trop basse, le corps pourra observer des chutes de tension, des douleurs et des fatigues passagères. Néanmoins, il se peut aussi qu’elle soit trop haute, on parle dès lors d’hémachromatose, une maladie qui doit se traiter rapidement pour ne pas être dangereuse.

 

 

Hémochromatose

 

L’hémochromatose se caractérise par son caractère purement génétique et reposant sur l’hérédité. Elle se présente sous la forme d’une création trop forte de fer et surcharge l’organisme avec. Cette maladie d’ordre héréditaire est présente chez près d’1 personne sur 300. Parmi eux, environ 150,000 ne seraient pas au courant qu’ils possèdent cette particularité.

 

 

Causes & symptômes

 

La cause directe de cette pathologie est un manque de l’hormone permettant de réguler et d’absorber correctement le fer : l’hepcidine.

 

Généralement, le sujet qui souffre d’une ferritine élevée possède les caractéristiques suivantes : douleurs articulaires, notammant dans les poignets, les bras et les mains, fatigue récurrente voire chronique, libido basse, tâches brunes sur la peau, etc.

Dans le cas d’une présence de maladie du foie dans la famille, le malade doit consulter au plus vite pour palier rapidement aux problèmes qui peuvent survenir.

 

 

Conséquences

 

Cette pathologie a aussi la particularité d’être associée, à tort, à d’autres maladies, en raison des symptômes qui ressemblent beaucoup à tout un tas d’autres causes. Les patients non traités ou dont les cas sont mal gérés peuvent par la suite déclencher une cirrhose, une maladie du foie bien plus grave.

Cela peut aussi déboucher sur un diabète ou des soucis liés aux articulations. Dans les cas les plus graves, l’hémochromatose va même jusqu’au cancer, ou pire, la mort.

 

 

Solutions

 

L’avantage certain qu’a cette pathologie reste néanmoins sa facilité de traitement. Dans la plupart des cas, on procèdera de différentes façons pour faire baisser le taux de fer rapidement via des saignées par exemple. Une fois que l’état se stabilise, il faut tout faire pour prévenir une rechute et réaliser des traitements adaptés qui participeront à réduire la ferritine.

 

Toujours dans le cadre de la prévention, le malade devra faire attention à ne pas relancer cette production accrue de fer par son corps, en évitant l’alcool et une alimentation trop riche. La prise de poids est en effet un facteur aggravant et peut contribuer à entretenir la maladie.

Précédent

Douleur intercostale

Maladie de Ménière

Suivant

Je suis une jeune maman de 2 petits garçons, j'ai la trentaine et je suis infirmière. On pourrait dire que j'ai 2 métiers ! Etre maman m'a fait découvrir une nouvelle vision de la vie notamment sur la santé, l'alimentation et le sport. Je vais vous partager toutes mes trouvailles, mes connaissances sur ce blog.

Laisser un commentaire