Qu’est ce que la l-theanine ?

|

Il n’est pas rare d’entendre de la part de personnes qui boivent habituellement du thé, que la boisson induit un certain sentiment de tranquillité et une plus grande sérénité, même si elle est associée à une plus grande vigilance psychique et à une plus grande disponibilité physique.

Ce n’est pas pour rien que la cérémonie japonaise du thé avait au départ un certain lien avec les cérémonies de préparation à la guerre et à la bataille. Outre une plus grande acuité mentale et une meilleure préparation musculaire, il faut avant tout une domination complète de ses émotions, c’est-à-dire une situation de vigilance sereine et pas trop excitée.

Il est évident que le thé doit contenir une substance, différente de la caféine, dotée de cet effet particulier sur le système psychique, apparemment en contraste avec l’effet anxiogène et excitant de la caféine. Voir notre article les Alcaloïdes.

Cette substance est la théanine, ou la l-théanine, un acide aminé présent dans les feuilles de thé et qui, en fait, manifeste un effet fortement anxiolytique, tel qu’il compense et surmonte l’effet excitant de la caféine. La théanine, produite par les racines de Camellia sinensis, se trouve dans les feuilles de la plante sous forme libre, c’est-à-dire non liée dans des chaînes de polypeptides ou de protéines. Il a un goût aromatique, capable de contraster le goût amer général du thé dû à la présence de polyphénols et de caféine.

Que fait la l-thénine ?

L’action principale de cet acide aminé est relaxante, anxiolytique. Cependant, contrairement à d’autres substances apaisantes d’origine végétale, comme la valériane, la théanine ne provoque pas de somnolence. Cette propriété est très intéressante, non seulement du point de vue de l’application pharmacologique – et en fait, la l-théanine est extraite des feuilles de thé et utilisée comme composant actif de certains médicaments – mais aussi en raison des propriétés qu’elle confère au thé. C’est ainsi que s’explique le mystère de cette boisson qui maintient élevée la vigilance psychique grâce à la caféine mais qui, contrairement au café, et du seul fait de la présence de théanine, exerce également une action généralement anxiolytique et calmante.

L’effet anxiolytique de la l-théanine

En général, l’effet anxiolytique de la théanine apparaît environ 30 à 40 minutes après la prise de thé, c’est-à-dire après l’apparition des effets stimulants de la caféine. Il est donc évident que ce sera la physiologie de chacun d’entre nous qui déterminera nos réponses personnelles à ces deux substances.
En tant que médicament, la théanine est recommandée à des doses comprises entre 50 et 100 mg. Une tasse de thé contient en moyenne 40 mg, soit presque une dose complète.
Cela explique très bien l’effet relaxant que le thé manifeste après un certain temps de consommation, suite à l’effet psycho excitant induit par la caféine. Une vieille publicité pour le thé, moins bête qu’elle n’y paraissait, précisément à cause de la découverte des effets de la théanine, ne parlait pas par hasard de « force des nerfs détendus ».

Précédent

Comment avoir confiance en soi après une prise de poids ?

Bien manger pour perdre du ventre

Suivant

Je suis une jeune maman de 2 petits garçons, j'ai la trentaine et je suis infirmière. On pourrait dire que j'ai 2 métiers ! Etre maman m'a fait découvrir une nouvelle vision de la vie notamment sur la santé, l'alimentation et le sport. Je vais vous partager toutes mes trouvailles, mes connaissances sur ce blog.

Laisser un commentaire