L’étiothérapie et la mémoire du corps

|

L’Etiothérapie est une thérapie psycho corporelle qui permet de transformer un blocage, une souffrance passée en Compréhension et Acceptation afin de s’en libérer et d’aller de l’avant. Elle s’adresse à toute personne qui souffre d’un trouble physique et/ou émotionnel et qui accepte de ne pas séparer son corps et son esprit. C’est un outil puissant pour la compréhension de soi et le changement. L’étiothérapie permet de travailler les mémoires cellulaires. N’hésitez pas à essayer, consultez un étiothérapeute.

Qu’est ce que l’étiothérapie ?

Un peu d’étymologie pour mieux comprendre l’approche de cette thérapie Le terme « étiothérapie » vient du grec « etios », qui signifie « la cause, l’origine ». En effet, cette thérapie permet de rechercher et de traiter les causes possibles des pathologies physiques et des malaises psychologiques.

Il y a 4 outils :

« Le premier : le pouls et non le pouls du rythme cardiaque mais un pouls qui est dépendant de nos réactions émotionnelles. Pour une raison simple c’est que les artères ne sont pas sous la dépendance du cortex, c’est à dire de notre volonté et ce qui va se passer sur le plan émotionnel au niveau du corps sera retranscrit sans aucune forme de barrages dans l’expression pulsologique.

Le deuxième : c’est l’outil qu’appelle somatotopi de l’oreille : c’est la possibilité de trouver sur l’oreille des points de référence qui appartiennent à l’information du tout dans le corps. C’est à dire que sur une oreille nous pouvons avoir la projection de tous les organes dont nous sommes constitués et de toutes les informations dont nous sommes dépositaires. C’est un référentiel qui est très pratique et surtout qui est très synthétique.

Le troisième : c’est l’outil que l’on appelle le filtre. C’est parce que le filtre va être dépositaire d’une stabilisation de l’information et on va pouvoir interroger le corps grâce aux filtres.

Le quatrième : c’est une liste d’items c’est à dire de formalisation qui nous permet quand on a des réactions sur des points de l’oreille de savoir qu’elle est la teneur de ce que l’oreille nous dit nous exprime sur le plan émotionnel. »

Citation du Dr Latour.

Dans quel cas utilise t’on l’étiothérapie ?

Le terme d’etiothérapie qui reprend le ce radical d’étios : la cause originelle est donc un outil qui va nous permettre d’accéder à la plupart des pathologies au sens de leur origine. On sait que toute pathologie a une origine plurifactoriels donc le but de l’étiothérapie va être de remettre de l’information, de remettre une compréhension sur certains des aspects à l’origine de cette pathologie. Nous pouvons finalement accédé à toutes les pathologies ce qui ne veut pas dire qu’on peut guérir toutes les pathologies mais on peut aider à une compréhension de spathologies qui sont d’origine psychique comme des pathologies qui sont d’origine biologique comme celles qui sont d’origine physique.

Les symptômes sont considérés comme des effets, et non comme des causes. L’objectif des séances est de se rapprocher de l’origine de ces symptômes. L’étiothérapie créée par le Dr Latour il y a 30 ans s’inspire et intègre les contributions de l’étiomédecine, de l’auriculothérapie, de l’énergologie et du travail énergétique de Stéphane Lupasco.

L’Ethiomedecine

L’éthiomédecine du Dr Brinette, médecin mulhousien, élève du professeur Nogier qui, sur la base de ses recherches, a développé une technique somato-émotionnelle par la compréhension de l’énergie (un vecteur d’information en mouvement) ; cela lui a ensuite permis de définir le rôle de l’esprit comme « répartiteur » de fréquences et de développer la notion de « système d’auto-compensation ».

L’auriculothérapie

L’auriculomédecine du professeur Nogier, médecin lyonnais qui, dans les années 50, a mis en évidence le réflexe auriculaire cardiaque (CAR) avec une étude du pouls radial dans sa dimension neurovégétative, ce qui lui a permis de classer les différentes somatopées représentées dans le pavillon de l’oreille.

L’énergologie

L’énergologie de Gilles Gueguen, kinésithérapeute tourangeau et mathématicien, qui a travaillé sur la logique des énergies définie par Stéphane Lupasco (épistémologue et philosophe) et qui a permis l’utilisation de cette compréhension à des fins thérapeutiques.

Que permet l’étiothérapie ?

L’étiothérapie est un outil de travail profond qui apporte un changement, un rééquilibrage énergétique ainsi qu’une compréhension profonde de soi-même. Le but de l’étiothérapie, comme son nom l’indique, est de trouver et de résoudre la cause première des difficultés que nous rencontrons dans la vie ainsi que les pathologies que nous « portons », qu’elles soient psychiques, biologiques, psychologiques ou physiques.

Le corps est comme un condensateur qui, lorsqu’il est soumis à une surtension, doit à un moment donné se défaire de cette surtension car si elle n’explose pas. Ainsi, la tristesse, le chagrin, les peurs, la colère, etc. sont des surcharges qui doivent être éliminées pour que le système fonctionne à nouveau. L’étiothérapie est un outil dynamique et énergique qui crée un mouvement porteur de fertilité.

Notre histoire personnelle est inscrite dans notre corps, donc tout ce que nous avons vécu et non « digéré » sur le plan émotionnel y est écrit. L’étiothérapie permet à l’énergie d’une information bloquée et douloureuse (même si elle peut être cachée, elle l’est) de circuler à nouveau, afin de permettre à l’organisme de la métaboliser, c’est-à-dire de l’assimiler complètement pour qu’elle ne soit plus un problème, un blocage.

La prise du pouls radial du patient permet d’accéder aux informations programmées dans le corps, de les « objectiver » et de réactiver une dynamique énergétique. En fait, notre souffrance, mais aussi celle de nos parents et grands-parents, peut nous affecter aujourd’hui. Leurs souvenirs de la souffrance sont dans notre corps. L’étiothérapie nous permet de nous libérer de ce qui ne nous appartient pas (ou plus), c’est-à-dire des souvenirs qui nous font souffrir et dont nous sommes dépositaires.

Les séances d’étiothérapie sont destinées à tous ceux qui souhaitent comprendre ce qu’ils vivent et en cohérence avec eux-mêmes.

La conscience est ce dans quoi la matière psychique, physique et biologique est immergée. Lorsque les trois travaillent simultanément, il y a une métabolisation et un équilibre. Lorsque les trois fonctionnent simultanément, il y a une métabolisation et un équilibre. L’étiothérapie se fait en travaillant la complexité dans le ternaire avec les outils de l’étiothérapie mettant de l’ordre dans la dynamique globale.

Les outils de l’étiothérapie sont : Le pouls radial, La somatotomie des oreilles, Le vortex énergétique, Les forces gravitationnelles, Les filtres creux et de couleur, Les tableaux de déduction mathématique et de physique quantique
L’étiothérapie est pratiquée en séances d’environ 30 minutes. Il s’adresse à tous les types de personnes, quel que soit leur âge, souffrant de tout type de problème physique, psychologique ou biologique.

Précédent

Je m’ennuie dans mon couple : 5 choses à savoir

Comment savoir si je lui plais ?

Suivant

Je suis une jeune maman de 2 petits garçons, j'ai la trentaine et je suis infirmière. On pourrait dire que j'ai 2 métiers ! Etre maman m'a fait découvrir une nouvelle vision de la vie notamment sur la santé, l'alimentation et le sport. Je vais vous partager toutes mes trouvailles, mes connaissances sur ce blog.

Laisser un commentaire