Luminothérapie : voici toutes les informations nécessaires à savoir

0
133

La luminothérapie est utilisée naturellement depuis des siècles comme traitement alternatif de la dépression saisonnière, sans même le savoir. L’homme a toujours été attiré par le soleil et l’a toujours recherché dès que le ciel est couvert.

On pense que la lumière agit sur les substances chimiques du cerveau, ce qui contribue à soulager les symptômes et à améliorer d’autres problèmes de santé, notamment la dépression. Cet article vous donnera un aperçu de ce que vous devez savoir sur la luminothérapie avant de décider si elle vous convient.

Quelles sont les utilisations de la luminothérapie ?

La luminothérapie devient de plus en plus populaire pour sa capacité à traiter une variété de conditions différentes. Elle peut aider à équilibrer les hormones, à guérir les blessures ou même certains dommages causés par le soleil. Vous pouvez en trouver une pour traiter l’acné ou une autre pour soulager la congestion et les symptômes du rhume des foins. Il existe même des lampes à LED qui aideraient à lutter contre les pertes de mémoire, la dépression et l’anxiété.

Quel est le principe de fonctionnement de la luminothérapie ?

La lumière est un stimulant naturel de l’humeur mais comment fonctionne la luminothérapie ? Si vous vous sentez triste, placez-vous près d’une boîte à lumière LED ou d’une lampe SAD (qui ressemblent toutes deux au soleil) et laissez ces simples rayons opérer leur magie. Selon des études, la lumière a un effet sur les niveaux de sérotonine de notre cerveau – plus souvent appelée « hormone du bonheur » chez l’homme. Cela aide à rétablir la lumière du soleil (artificielle) lors d’une journée sombre.

Il existe de nombreuses théories sur la façon dont cela se produit, notamment l’idée que les lumières vives imitent la lumière du soleil et interagissent avec votre œil pour vous faire croire que c’est le matin. Une autre théorie veut que ce type de lumière trompe notre cerveau en lui faisant croire qu’il fait jour même s’il fait nuit dehors. Il est important de savoir que les lampes de luminothérapie et les lampes SAD existent en plusieurs tailles différentes. La taille de la lampe détermine l’intensité de votre traitement, les lux les plus élevés signifiant des lumières plus fortes pour des traitements plus courts (15-60 minutes).

Est-ce que la luminothérapie est sans danger ?

La luminothérapie est considérée comme sûre, avec peu d’effets négatifs signalés. Il peut s’agir de fatigue oculaire, de maux de tête ou de nausées, bien qu’ils persistent rarement longtemps puisque le corps s’adapte au traitement après un certain temps. Certaines personnes éprouvent un sentiment d’appréhension lorsqu’elles utilisent la luminothérapie, bien que ce sentiment s’estompe généralement après quelques semaines d’utilisation du gadget.

Il est important de suivre les instructions que votre médecin et/ou le fabricant vous donnent lorsque vous utilisez un médicament. S’il y a des effets secondaires dont vous devez être conscient, consultez-les immédiatement afin qu’ils puissent vous aider à trouver une alternative qui fonctionnera mieux pour vous ou au moins réduira l’inconfort causé par ces réactions. La luminothérapie n’est pas suggérée pour les patients bipolaires car il a été démontré qu’elle favorise la manie chez certains. Si vous êtes intéressé, consultez un expert médical qualifié avant de le faire vous-même.

Le trouble affectif saisonnier et la luminothérapie

Le trouble affectif saisonnier (TAS) est un type de dépression qui touche les personnes pendant les mois d’hiver. Les personnes qui en souffrent présentent généralement des symptômes tels que :

  • la mauvaise humeur,
  • la tristesse,
  • l’anxiété,
  • la baisse de la libido,
  • la fatigue.

Le traitement par la lumière est censé y remédier en stimulant le cerveau à produire moins de mélatonine, l’hormone qui induit la somnolence. Les niveaux de sérotonine, en revanche, sont élevés en conséquence, ce qui vous fait vous sentir merveilleusement bien.

Les lampes SAD aident à combattre la dépression hivernale en simulant la lumière du soleil, ce qui est bénéfique pour votre humeur. Un minimum de 10 000 lux de lumière est nécessaire pour lutter efficacement contre les symptômes de la dépression saisonnière. Ces lampes produisent cette intensité – exactement ce dont vous avez besoin lorsque la nuit tombe au milieu de l’hiver.

Les meilleures lampes de luminothérapie pour le TAS se présentent sous différentes formes, allant des lampes de bureau aux réveils qui stimulent le matin. Ces gadgets reproduisent une aube en éclairant et en illuminant doucement votre maison. Vous pouvez les contrôler à l’aide d’un minuteur ou d’une application sur votre téléphone.

La luminothérapie est-elle une option viable ?

L’hiver peut être une période de l’année difficile pour de nombreuses personnes. Une façon de combattre la dépression pendant cette saison est de recourir à la luminothérapie. Il a été prouvé qu’elle aide à réguler votre rythme circadien et à équilibrer les humeurs. Des études ont montré que les lampes de luminothérapie fonctionnent effectivement pour traiter les troubles affectifs saisonniers. La science est claire : la lumière vive a un effet positif sur le cerveau et s’attaque immédiatement à la dépression saisonnière.

Je suis une jeune maman de 2 petits garçons, j'ai la trentaine et je suis infirmière. On pourrait dire que j'ai 2 métiers ! Etre maman m'a fait découvrir une nouvelle vision de la vie notamment sur la santé, l'alimentation et le sport. Je vais vous partager toutes mes trouvailles, mes connaissances sur ce blog.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici