Comment retrouver l’estime de soi ?

|

Construire une forte estime de soi ou la retrouver est un long processus, qui peut prendre des mois. Cependant, nous sommes habitués à voir des équipes ou des athlètes capables de retrouver leur estime de soi du jour au lendemain. Il est clair que les fluctuations du sport ont une influence, et que deux ou trois bons résultats d’affilée renforcent l’estime de soi de chacun. Dans la vie réelle, c’est un peu plus difficile, mais nous avons aussi une série d’astuces ou de stratégies avec lesquelles vous pouvez retrouver votre estime de soi en moins d’un mois afin que nous puissions être à nouveau nous-mêmes.

Comment retrouver l’estime de soi en peu de temps ?

Prenez note de ces conseils pour retrouver votre estime de soi en très peu de temps et vous croirez en vous comme jamais auparavant.

1. Ne pas y penser

Vous n’avez qu’un mois pour regagner votre estime de soi, la première étape consiste donc à faire le premier pas sans y réfléchir à deux fois. Cela a toujours été comme ça, plus nous pensons à quelque chose, plus les doutes, les craintes ou les insécurités commencent à surgir dans notre âme et il est plus facile pour nous de faire marche arrière. Donc, si vous avez décidé qu’il est temps de retrouver votre estime de soi, n’hésitez pas plus de 3 secondes. Cela ne signifie pas qu’il faille agir de façon folle et irréfléchie, mais cela signifie que nous devons être courageux. Le temps passe vite, et nous devons en tirer le meilleur parti.

En ce sens, il est important que vous preniez l’initiative, que vous contrôliez votre vie. En fait, l’une des clés de base pour retrouver l’estime de soi en 30 jours est de savoir à tout moment que vous passez en premier, et que l’estime de soi sera la clé pour pouvoir commencer à croire en vous petit à petit.

La situation actuelle est le résultat d’actions passées, et si vous voulez améliorer certains aspects, c’est parce que vous avez pris de mauvaises décisions jusqu’à présent. Cela se fait en changeant les aspects de votre vie que vous n’aimez pas, bien que parfois, comme le travail, cela vous coûtera plus cher que vous ne le souhaitez. Les personnes qui ont une grande estime d’elles-mêmes se caractérisent par leur capacité à prendre leurs propres décisions, tant celles qui vous concernent individuellement que lorsque vous sortez avec vos amis (par exemple, où dîner lorsque les gens sont indécis).

2. Apprendre à s’approuver soi-même

À quoi sert l’approbation des autres si nous ne sommes pas satisfaits de notre travail ? Pas beaucoup. Se tapoter dans le dos n’est pas toujours bon pour l’estime de soi, alors pour la retrouver, la première chose à faire est d’arrêter de chercher l’approbation des autres et de chercher votre propre approbation. De cette façon, vous empêcherez les autres de prendre le contrôle de votre vie, vous prendrez le contrôle de votre vie quotidienne.

C’est pourquoi il est également important que, tout au long de ce processus, vous commenciez à faire la différence entre ceux qui ont confiance et ceux qui n’ont pas confiance, c’est pourquoi nous devrions également examiner attentivement les amitiés que nous nouons autour de nous. Une véritable amitié sera celle qui vous permet de vous épanouir en tant que personne et une fausse amitié vous empêchera de retrouver votre estime de soi.

Il y a des gens qui ne peuvent pas s’empêcher de mettre un peu de pression sur toutes leurs actions. Des phrases comme « vous ne serez jamais à la hauteur de vos pairs » ou « vos reportages ne seront jamais de la qualité nécessaire » sapent progressivement la confiance de l’auditeur. Le problème supplémentaire se pose lorsque vous les dites vous-même.

Il souligne : faire taire cette voix intérieure qui ne nous voit pas sous un bon jour est fondamental pour retrouver et renforcer l’estime de soi. Pour ce faire, vous pouvez créer un mot avec lequel vous pouvez vous-même arrêter la pensée destructrice lorsque vous la détectez : pas si ! ou faux ! Cherchez une instruction qui vous aidera à arrêter ces pensées.

Si votre estime de soi est forte, vous n’aurez aucun problème à écouter les critiques sur votre dernier travail, à les accepter et même à en tirer une leçon. Cependant, si vous n’avez pas une bonne opinion de vous-même, vous vous préoccuperez probablement trop de ce que les gens disent de vous.

Remarque : lorsqu’une faible estime de soi provient d’un complexe physique, une personne a tendance à se cacher en s’habillant pour éviter de se faire remarquer. Commencer à porter des couleurs vives (une écharpe, un sac à main, des bracelets…) peut améliorer la perception.

3. Les plaintes sont interdites

En fait, les plaintes sont l’un des symptômes les plus évidents d’une faible estime de soi. Au lieu de chercher des solutions au problème lorsque notre estime de soi est faible, on nous laisse nous lamenter ou chercher des excuses pour essayer de justifier que nous n’avons pas atteint nos objectifs.

Nous nous plaignons aussi de ne pas aimer notre vie, mais nous ne faisons rien pour la changer. Si vous voulez retrouver votre estime de soi, arrêtez de vous plaindre et commencez à chercher des solutions aux problèmes ou aux aspects qui ne vous convainquent pas. Dans moins d’un mois, vous commencerez à constater l’amélioration.

apprendre à s'aimer

4. Sortez de votre zone de confort

Ou, pour le dire autrement, faire quelque chose de différent. Parce qu’il est possible de promouvoir une grande estime de soi, ne vous laissez pas berner. C’est une autre chose que le processus soit pour chaque être, mais un voyage peut vous inspirer à vous trouver et à commencer à augmenter votre estime de soi, mais vous pouvez aussi commencer à faire du sport, et ainsi gagner de l’énergie et de la confiance. Si vous êtes déjà un athlète mais que vous n’êtes pas satisfait de ce que vous faites, les changements sont toujours motivants. Le sport stimule la production d’hormones qui nous font nous sentir mieux, et bientôt vous commencerez à en constater les résultats.

5. Apprendre à dire non

En raison de leur insécurité personnelle, les personnes ayant une faible estime de soi ne refusent souvent pas d’exécuter les faveurs qui leur sont demandées ou d’entreprendre des tâches professionnelles qui ne leur sont pas dues.

Ils cherchent à être acceptés et valorisés et craignent donc que s’ils ne « sautent pas à travers les cerceaux », ils soient rejetés par les autres.

Souligner : la récompense de souligner les limites est un sentiment accru de contrôle de la situation, qui se traduit par une meilleure estime de soi.

Votre partenaire vous aime tel que vous êtes
Les personnes qui se considèrent inférieures aux autres expriment souvent cette croyance sous forme de jalousie.

Dans ce cas, la solution comprend un effort du couple pour leur faire comprendre qu’ils apprécient leurs qualités telles qu’elles sont.

Remarque : une faible estime de soi peut également nous amener à nous contenter d’une relation médiocre par crainte de ne pas trouver quelque chose de mieux ou de croire que nous ne méritons rien d’autre. Analysez votre relation et ne la « réglez » pas. Ce n’est pas « ce que c’est », c’est ce que vous voulez.

6. Parlez à vos amis (face à face, sans écran)

Grâce aux réseaux sociaux que nous avons créés, entretenus et même retrouvés, nous avons noué de nombreuses amitiés. Ce qui est très bien.

Avoir un réseau social est essentiel pour conserver la confiance en soi.

Objectif : bien choisir les personnes avec lesquelles vous voulez vous lier. Évitez les personnes qui ne vous apportent rien de positif. Ce type de personnes ne fera que diminuer votre estime de soi.

7. « Je suis gentil et j’ai bon cœur »

C’est une des phrases avec lesquelles vous pourriez commencer. Une autre mesure qui fonctionne très bien consiste à dresser une liste de vos qualités positives.

Ne lésinez pas sur les compliments. Et si vous ne pouvez pas y penser, demandez à une personne de confiance et complétez au moins une liste de 10 « compliments ».

Remarque : si vous voulez aider quelqu’un de votre entourage qui « se relâche », laissez tomber une de ses qualités de temps en temps.

8. Faites du sport

L’exercice régulier a une grande influence sur notre niveau de satisfaction personnelle et de bien-être psychologique.

Courir régulièrement, aller à la salle de sport ou simplement changer quelques habitudes quotidiennes, comme marcher davantage pour aller au travail, vous aidera à vous sentir mieux.

Remarque : la raison de cette situation est appelée endorphines. Lorsque nous faisons de l’exercice, nous libérons également cette hormone, qui est responsable de l’augmentation du bien-être.

faire du sport pour retrouver l'estime de soi

9. Votre posture

Nos gestes, la façon dont nous bougeons nos mains, la façon dont nous marchons ou nous nous asseyons, sont capables d’influencer la façon dont nous nous voyons.

Les personnes qui ont une grande estime d’elles-mêmes ont tendance à se tenir debout, à se déplacer lentement et à chercher le regard de leur interlocuteur. Au contraire, les personnes ayant une faible estime d’elles-mêmes marchent courbées, regardent le sol et ne peuvent souvent pas supporter le regard de la personne qui leur parle.

Essayez d’intégrer les premières attitudes dans votre vie quotidienne. La respiration aide aussi. Essayez de le contrôler en essayant de le rendre lent et profond.

Pourquoi perdons nous notre estime de soi ?

En général, le concept que nous avons de notre façon d’être et d’agir reçoit une approbation claire. Toutefois, cette évaluation n’est pas toujours la même. En fait, il est courant qu’elle change tout au long de notre vie. La question est de savoir pourquoi nous changeons d’avis, ce qui nous fait perdre confiance en nous.

Parmi les facteurs qui entraînent une diminution de notre estime de soi, on peut citer :

  • Subordonner notre estime de soi à l’opinion des autres nous fait perdre le contrôle de notre vision de nous-mêmes, ce qui nous rend peu sûrs et peu dignes de confiance.
  • L’écoute de trop de messages négatifs (« Tu ne vaux rien », « Tu es paresseux », « Tu ne fais jamais rien de bien »…) provenant de notre environnement le plus proche (amis, partenaires, collègues, patron…) affaiblit progressivement notre estime de soi.
  • Parfois, un facteur lié à notre apparence physique, comme le poids, la silhouette, le fait d’être chauve, de porter des lunettes ou de boiter, peut nous amener à nous croire inférieurs aux autres.

Arrêter d’imaginer ce que les autres pensent de vous

Comment vous décririez-vous ? Pensez-vous être une personne intelligente, décisive, sincère et honnête ? Ou diriez-vous que vous êtes incapable de vous montrer à la hauteur ou que quelqu’un est meilleur que vous ?

Notre auto-évaluation (estime de soi) peut être affectée lorsqu’une personne nous dévalorise ou reçoit des critiques destructrices.

Une faible estime de soi peut avoir des conséquences négatives qui peuvent affecter le travail et les relations interpersonnelles. Identifier que nous avons une faible estime de soi est fondamental pour éviter de déclencher des problèmes tels que la dépression ou l’anxiété.
Dans la galerie que vous avez vue, nous avons sélectionné quelques caractéristiques de personnes ayant une faible estime de soi, ainsi que quelques conseils pour l’améliorer.

Précédent

Le pain fait-il grossir ?

L’allergie chez l’enfant

Suivant

Laisser un commentaire