Le Rhume du Cerveau

0
189
Homme qui se mouche rhume du cerveau

Connaissez-vous le rhume du cerveau ? Contrairement à ce qu’il y paraît, votre cerveau reste en pleine forme malgré la maladie !

Aussi connue sous le nom de Coryza, c’est une affection de type virale provoquant l’inflammation des muqueuses tapissant l’intérieur du nez (et pas de votre matière grise).

Cependant, il ne faut pas la confondre avec le Coryza du chat qui ne touche pas l’être humain.

Quelles sont les causes de cette infection ?

Tout d’abord, il faut savoir que c’est une rhinite aigüe, provoquée par une infection de type virale sur les voies respiratoires, qui cause ce rhume du cerveau.

Il existe de nombreuses possibilités de transmissions, c’est donc une maladie très contagieuse. Elle se transmet par contact direct avec les sécrétions nasales, les postillons et les gouttelettes projetées lors des éternuments.

Ce virus fait parti de la famille des Reoviridae, connus pour créer des inflammations des muqueuses nasales.

Toutefois, cette maladie peut empirer si des bactéries viennent se loger sur les parois du nez.

Quelles différences entre un rhume et un rhume du cerveau ?

En réalité, contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a pas de différence entre un rhume et un rhume du cerveau. Le seul détail qui change, c’est le nom qu’on utilise. Effectivement, ces deux maladies n’en sont qu’une et nous pouvons les nommer d’une seule et même façon : le Coryza.

Quels sont les symptômes du rhume du cerveau ?

Les conséquences de cette infection sont :

  • l’obstruction nasale
  • des écoulements
  • des éternuments
  • des larmoiements

Quelques fois il se peut que de la fièvre, des maux de tête, de la fatigue et des courbatures s’ajoutent à ces symptômes par exemple.

Quels traitements existe-t-il pour soigner ce Rhume ?

D’abord, il peut arriver que le Coryza disparaisse spontanément, s’il n’y a pas de surinfection.

Bien qu’il s’agisse d’une infection virale, il n’y a pas de traitement spécial pour le rhume du cerveau.

En fait, la plupart du temps, les médicaments prescrits visent surtout à traiter les symptômes. C’est donc souvent que sont donnés des médicaments contre la fièvre, des sérums physiologiques pour nettoyer le nez…

Si par malchance, une infection bactérienne venait s’y ajouter, alors il serait prescrit des antibiotiques, des sirops contre la toux ou encore des gouttes nasales.

médicaments pour soigner le rhume du cerveau
Les antibiotiques c’est pas automatique

Pourquoi il nous donne mal à la tête ?

Dans ce cas précis (mais c’est valable pour d’autres infections), l’origine des maux de tête, c’est cette sensation de pression globale due à l’inflammation des muqueuses nasales et parfois des sinus.

Quelques remèdes de Grand-Mères pour traiter les symptômes du rhume du cerveau !

Il faut reconnaître que parfois, les astuces qui ont soignés nos grands-parents sont les meilleures ! Voici une liste de remèdes de grands-mères qui vont vous permettre traiter au mieux cette infection :

  • Des inhalations de vapeurs avec quelques gouttes d’huiles essentielles (menthe poivrée, eucalyptus, thym, arbre à thé…) sans en abuser !
  • Beaucoup boire ! De l’eau, des tisanes ou encore du thé ! L’hydratation est une partie importante dans la guérison. Boire va permettre de liquéfier le mucus (liquide sécrété par les muqueuses).
  • VITARMONYL - Spray Nasal Eucalyptus Et Eau de Mer – Hypertonique Décongestionnant – 125 ml
    Nez bouche sujet aux maux de l’hiver (rhinites, sinusites, rhumes) ou aux allergies dès l’arrivée du printemps (rhume des foins)? ce spray est l’allié idéal ! Eau de mer et eucalyptus menthe: le nettoyage du nez est effectué en douceur par l’eau de mer, naturellement riche en oligo-éléments et minéraux marins. L’eucalyptus et la menthe procurent une sensation de fraîcheur Solution hyper tonique qui participe à désencombrer le nez tout en respectant les muqueuses nasales. En favorisant l'élimination du mucus, le spray nasal VITARMONYL aide à dégager le nez bouché, à évacuer les impuretés et à prévenir les gênes respiratoires Nettoyage complet du nez: le mode de diffusion en spray avec un embout fin assure une répartition uniforme et profonde de la solution d’eau de mer dans les fosses nasales pour une plus grande efficacité !
    5,71 €
  • Pour les maux de têtes, massez vos tempes avec de l’huile essentielle de lavande ou de menthe poivrée, diluée dans une huile naturelle (coco, argan ou encore amande).
  • Une infusion au gingembre pour ses vertus anti-inflammatoires et antioxydantes.

Conclusion

Pour conclure, ce Rhume du cerveau n’est autre qu’une infection virale touchant les voies respiratoires (plus particulièrement les muqueuses nasales) qui est facile à traiter et qui ne dure que quelques jours. Les symptômes sont assez répandus ce qui permet d’identifier facilement le rhume et donc de réagir au plus vite.

Enfin, il existe des remèdes naturels et/ou sans prescriptions médicales qui peuvent s’avérer efficaces. Toutefois, en cas de symptômes persistants prendre rendez-vous chez son médecin traitant reste la meilleur option.

Bonjour, moi c'est Lolita, j'ai 19 ans et je suis de la région bordelaise ! Je suis très intéressée par les nouvelles méthodes, les techniques de médecine douce, la santé et toutes les astuces pour la maison. C'est pourquoi je suis sur ce site afin de vous donner des conseils, astuces ou des guides pour vous aider au quotidien !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici