Qu’est ce qu’un Routinologue ?

11
1495

On n’a qu’une seule vie à vivre, après quoi vient la mort. Si vous prenez conscience de cela, c’est que votre seconde vie commence. C’est quoi un routinologue ? Comment bénéficier des services de cet accompagnateur ? Tout ce que vous devez savoir. 

Approche définitionnelle de la routinologie

Vous êtes tenté de jeter un coup d’œil dans le dictionnaire afin de déceler le sens de ce mot. Alors, vous avez quelques minutes pour le faire… Diantre ! Vous avez cherché, mais il ne se trouve pas dans le dictionnaire. C’est une invention de « Raphaëlle Giordano ». Dans ce concept, on remarque le mot « routine ». En fait, il s’agit d’une combinaison de celui-ci avec le mot « psychologie ». En combinant les deux, on est parvenu à la routinologie. Cette approche vise à « réinventer sa vie » afin de parvenir au bonheur. La routinologie permet de se débarrasser de la routinite aiguë. 

  • Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une
    Format :Broché Langue :français Auteur : Raphaëlle Giordano
  • La Pie saoule Suivi de Les Chevaliers du chaudron

Pourquoi consulter un routinologue ?

Il arrive d’avoir l’impression que le bonheur nous a échappé. Pourtant, on a un très bon salaire et les enfants se portent bien. Toutefois, il manque quelque chose qu’on ne parvient pas à exprimer clairement. Cette situation semble difficile à supporter. D’ailleurs, elle peut vous pourrir la vie. Vous n’êtes pas la seule personne à éprouver une difficulté à être heureuse. Chaque individu peut faire sa propre enquête. Il convient de quitter le cercle infernal de la routine pour se sentir renaître. En tout cas, un accompagnateur bien expérimenté peut aider à sortir de la morosité. On fait allusion à un routinologue, un accompagnateur capable de vous aider à réinventer votre vie. Il va falloir prendre conscience que vous n’avez qu’une vie.

Le routinologue s’occupe de la « routinite aiguë »

Comme le décrit par Claude dans un livre écrit par Raphaëlle Giordano. Le titre de ce livre est : « Ta deuxième vie quand tu comprends que tu n’en as qu’une ». 

Bénéficier de l’accompagnement d’un routinologue

Se faire accompagner par un routinologue est possible à tout le monde. Notamment, si vous réaliser qu’il est temps de donner une autre dynamisme à votre vie. Il ne faut pas se tromper, car le routinologue ne s’occupe pas des problèmes de poids ni des troubles du comportement ou sexuels. Il procède par étapes afin de parvenir au résultat escompté. Changer de vie ne se fait pas de façon soudaine. Il faut aller étape par étape. Le routinologue possède plus d’un tour dans son sac pour répondre à vos attentes. Assurément, parvenir à un meilleur changement exige que l’on y arrive à petit pas.

Toutefois, sans motivation de votre part, il serait difficile d’accéder au changement. En plus de la volonté, il faut de la motivation. Vous devez mettre la main à la poche pour profiter des séances enrichissantes avec un routinologue. Il sera fixé par séance ou par mois. Un bon routinologue utilise des techniques approuvées. N’hésitez pas de lui poser toutes les questions qui trottinent dans votre tête avant de vous lancer.

Je suis une jeune maman de 2 petits garçons, j'ai la trentaine et je suis infirmière. On pourrait dire que j'ai 2 métiers ! Etre maman m'a fait découvrir une nouvelle vision de la vie notamment sur la santé, l'alimentation et le sport. Je vais vous partager toutes mes trouvailles, mes connaissances sur ce blog.

11 Commentaires

  1. Bonjour,
    Pouvez vous me donner l’adresse d’écoles formant à la routinologie?
    Je vous remercie par avance
    Cordialement,
    Philippe Hachet

    • Bonjour philippe,
      J’ai été comme vous interpellée par l’article ci-dessus, la routinologie est une chouette discipline… très nouvelle.
      L’école formant a la routinologie est dans l’eure . je l’ai créée l’an passé parce qu’il n’y en avait pas . allez voir sur mon site 🙂

      Chaleureusement et joyeusement
      Claire burel

  2. La routine et le sentiment d’ennui qui l’accompagneest un problème de bon élève .
    Que l’on cesse de faire peur aux enfants petits et grands avec l’ogre de l’exclusion et chacun se sentira plus libre d’être la vraie personne qu’il porte en soi dans ses relations avec les autres.
    A force d’entendre qu’il faut faire des efforts (que ce soit d’un parent d’un prof ou d’un président de la république ), on en vient à voir la vie comme une course épuisante et sans joie. Très jeune le petit enfant apprend que ses besoins ne sont pas prioritaires , mais quand l’adulte qu’il devient voit les autres comme il voyait les adultes enfant, il ne peut évidemment pas assumer les besoins qui crient famine en lui depuis sa suradaptation infantile.
    « Fuck the police » et « nique ta mère » sont les maximes qu’il rejette avec trop de scrupules. (c’est encore plus valable pour les femmes qui sont souvent trop éduquées à la douceur et la réserve)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici