Trachéite

|

La trachéite se produit lorsque la trachée, le tuyau organique reliant les bronches directement au larynx, subit une inflammation. L’organe devient subitement plus massif et peut avoir des difficultés à laisser entrer et sortir l’air du corps.

 

 

De quoi s’agit-il ?

 

La trachéite est une maladie tout à fait bénigne, qui peut néanmoins être asse désagréable, du fait de la difficulté à respirer qu’elle impose.

 

 

Causes et symptômes

 

Généralement, les causes de la trachéite sont d’ordre viral. Elle peut par exemple survenir lors d’une bronchite ou d’une pharyngite. Cette pathologie peut aussi se manifester de façon saisonnière, lors de l’arrivée du printemps par exemple, à cause du pollen particulièrement agressif pour les bronches.

Une allergie ou de l’asthme peuvent aussi tout à fait en être la cause directe. De même, la trachéite peut être provoquée par un environnement pollué, par la vapeur de cigarette, par la pollution, par tout un tas de produits chimiques et même par de la poussière en trop grande quantité (notamment dans le cadre d’un travail en chantier par exemple).

 

On peut la retrouver sous forme recrudescente lorsque la personne souffre de problèmes respiratoires fréquents ou chroniques. Enfin, elle peut aussi être déclenchée par une tumeur localisée au niveau des poumons ou du larynx, ce qui reste néanmoins très rare.

 

 

Les symptômes de la trachéite sont multiples et peuvent se produire un par un ou tous en même temps. De plus, on ne les retrouve pas forcément chez tous les malades. Il s’agit principalement d’une toux relativement forte et qui survient via des spasmes thoraciques. Cette toux peut être grasse ou sèche.

 

La position de la personne peut d’ailleurs influencer la venue ou non de la toux. Certains se sentiront ainsi mieux debout tandis que d’autre devront s’allonger pour apaiser les quintes de toux.

 

Toujours dans les effets ressentis, on note aussi une douleur persistante et située généralement à l’arrière du sternum. Il est aussi aperçu la survenue d’une fièvre, notamment si la trachéite est d’origine virale.

Trop sévère, elle peut parfois provoquer des difficultés à respirer de manière régulière et le fait de parler peut aussi devenir compliqué.

 

 

Solutions

 

L’avantage de la trachéite est que, lorsqu’elle survient, elle repart généralement comme elle est venue, avec le temps et sans nécessiter de traitements directs ou d’une prise médicamenteuse. Les symptômes régressent d’eux-mêmes dès la première semaine et s’estompent totalement au bout d’un mois.

Néanmoins, certaines méthodes et conseils peuvent accélérer le processus. Il est par exemple conseillé de se reposer dans un environnement avec suffisamment d’humidité pour éviter un assèchement qui aggraverait les symptômes. De même, il est important de ne pas s’exposer aux vapeurs de tabac ou à la pollution si possible.

 

Si les effets négatifs persistent, il faudra consulter un médecin ou un ORL pour un examen plus poussé.

Précédent

Le stérilet en cuivre

Qui peut utiliser un taxi conventionné CPAM ?

Suivant

Je suis une jeune maman de 2 petits garçons, j'ai la trentaine et je suis infirmière. On pourrait dire que j'ai 2 métiers ! Etre maman m'a fait découvrir une nouvelle vision de la vie notamment sur la santé, l'alimentation et le sport. Je vais vous partager toutes mes trouvailles, mes connaissances sur ce blog.

Laisser un commentaire