Traitement de fond arthrose

|

L’arthrose est une maladie des articulations qui touche beaucoup de personnes avec des symptômes apparaissent très souvent dans l’intervalle de 40 à 50 ans. Entre douleurs articulaires légères ou intenses en fonction de l’ampleur ou de la localisation,  cette maladie peut s’avérer très inconfortable. Toutefois, bien qu’elle soit très réputée, c’est fort heureusement, une affection qui se soigne dans la plupart des cas. Découvrez dans cet article, comment soigner l’arthrose.

Arthrose : ce qu’il faut savoir

Parmi toutes les maladies articulaires, l’arthrose est la plus fréquente. Elle survient suite à l’affaiblissement du cartilage des articulations sans qu’il n’y ait eu d’inflammation ou d’infection à la base. L’arthrose atteint plusieurs articulations. On distingue :

  • l’arthrose des genoux appelée gonarthrose
  • l’arthrose de la colonne vertébrale appelée le rachis
  • L’arthrose de la hanche encore appelée coxarthrose
  • L’arthrose des pieds et des chevilles appelées arthrose du pied
  • L’arthrose des doigts et du pouce respectivement appelés arthrose digitale et rhizarthrose
arthrose dans les mains et les doigts

Il s’agit d’une dégénérescence ou d’un affaiblissement qui affecte très rapidement ou non (selon le cas) le cartilage qui couvre les os à l’extrémité. Progressivement les os ne sont plus capables de se régénérer, car le processus les affecte véritablement au point de les détruire. Par ailleurs, au cours du processus, certains morceaux du cartilage se détachent et commencent par se propager et flotter dans la poche des articulations. Ce qui suscite des inflammations qui se manifestent par sécrétion excessive de liquide et des gonflements articulaires.

Quels sont les traitements de fond pour l’arthrose ?

Le traitement de l’arthrose s’effectue de plusieurs manières et varie en fonction de l’endroit où la douleur est localisée. La plupart du temps, les traitements médicamenteux à eux seuls ne permettent pas de guérir totalement de l’arthrose. En effet, l’arthrose crée non seulement des douleurs, mais il immobilise parfois l’individu qui en souffre selon l’ampleur. Dans certains cas, un certain nombre d’habitudes peut être interdit au patient. Par ailleurs, les traitements à base de médicaments varient d’un malade à un autre. Ainsi, selon le traitement plusieurs médicaments peuvent intervenir à savoir des antalgiques simples et classiques comme le paracétamol ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’ibuprofène ou le diclofénac. Pour les cas les plus complexes, un traitement à base d’anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente (AASALs) comme la glucosamine, le diacerhéine ou le sulfate chondroitine est prescrit au malade. S’agissant des cas nécessitant des injections, des anti-inflammatoires stéroïdiens, des intra-articulaires ou de l’acide hyaluronique sont préconisés. En outre, un lavage articulaire à base de sérum physiologique peut être effectué afin d’éliminer les débris présents dans l’articulation du genou. Il est important de rappeler que les traitements se font en fonction de la douleur, car pour certains deux types de traitements peuvent être combinés.

Les traitements non médicamenteux

En cas de traitement non médicamenteux, plusieurs solutions sont recommandées aux patients.

Les activités sportives

Pratiquer le sport est important lorsqu’on souffre d’arthrose. Toutefois, il faut faire la part des choses, car pendant les périodes de forte douleur, les articulations doivent être mises au repos. Le plus important est de faire en sorte que ce repos ne devienne pas une habitude, car ces muscles affectés ont besoin d’être en mouvement. Et dans ce cas, il faut pratiquer des exercices d’intensité faible.

douleur dans les jambes femme

En cas d’arthrose de la hanche par exemple, la bicyclette est recommandée et non la marche. En effet, la bicyclette contribue au bien-être des muscles sans que le cartilage ne soit trop sollicité. Lorsqu’il s’agit de l’arthrose du pouce, une orthèse est posée sur le doigt afin de le mettre au repos et de neutraliser la douleur. D’ailleurs, ce procédé empêche également que le doigt ne se déforme. Dans le cas des arthroses lombaires par exemple, certaines catégories de mouvements gymnastiques sont interdites.

Changer son hygiène de vie

Une bonne hygiène de vie contribue grandement au traitement de l’arthrose surtout dans le cas des patients en surpoids. Il convient donc en premier lieu de contrôler son alimentation en suivant une forme de régime dénommée « alimentation anti-inflammatoire ». Ensuite, la perte de poids est aussi un bon moyen pour le malade de véritablement venir à bout de cette maladie. Outre l’hygiène de vie, certains traitements naturels comme les huiles essentielles qui fonctionnent comme des antalgiques et des anti-inflammatoires ou les orties sont aussi efficaces pour traiter l’arthrose.

Précédent

Comment éviter les infections urinaires à répétition ?

Comment bien utiliser votre cigarette électronique pour arrêter de fumer ?

Suivant

Laisser un commentaire